Un crédit In Fine en 2019 ?

Vous allez acheter un bien en 2019, votre entourage vous parle du prêt In Fine…

Mais qu’est ce donc ce crédit In Fine ? Qu’est ce que vient faire mon contrat d’assurance vie dans ce dossier ? Combien va me coûter ce crédit In Fine ? Le crédit In Fine est il encore adapté en 2017 au vu des taux de rendement des assurances vie ?

Le principal objectif fiscal quand vous souscrivez un prêt immobilier pour un investissement locatif (en loi Duflot par exemple) demeure dans la possibilité de déduire les intérêts d’emprunt de vos revenus fonciers 2019. Le crédit In Fine, vous permet de maximiser ces intérêts d’emprunt déductibles en 2018 !

Il est donc important de déduire les intérêts d emprunts de vos revenus locatifs. Vous pouvez ainsi vous retrouver en situation de déficit foncier et ainsi alléger vos impôts.

Un crédit In Fine en 2019 d’accord, mais quid du contrat d assurance vie adossé ?

Pendant la durée du crédit immobilier, l’établissement prêteur demandera une garantie sur ce prêt In Fine, vous devrez alors souscrire un produit de placement (type assurance-vie) où chaque mois sera placé l’équivalent des sommes dues à terme pour rembourser le capital du prêt.

Ce contrat d’assurance vie est nanti, il est donc au bénéfice de la banque, c’est ce capital qui permettra de solder la ligne de crédit à la fin de votre prêt In Fine.

En fonction des taux de rendement 2019 de votre assurance vie, il est plus ou moins rentable de souscrire un crédit In Fine. En fonction de votre contrat d’épargne, le rendement est très variable. Bien entendu, plus le rendement sera élevé, plus le montage en prêt in fine sera intéressant pour vous. Vous pouvez faire une demande de simulation d’épargne pour 2019 ici. Le prêt In Fine est donc très cher et le rendement du contrat adossé incertain pour 2019 ?

En effet, un crédit In Fine vous coûtera plus cher, mais c’est l’objectif. Payer plus d’intérêts mais surtout déduire plus de vos revenus fonciers. Vous l’aurez donc compris le crédit In Fine s’adresse donc aux propriétaires de biens locatifs ayant une imposition supérieure à 40%.

Pour ce qu’il en est du rendement du contrat d’assurance vie adossé à votre prêt In Fine, quoi qu’il en soit, votre placement vous rapportera des intérêts. Il est évident que si le taux de rendement de votre contrat est à 5%, vous avez plus à y gagner que si celui ci plafonne à 2%.

Mais une fois de plus, si vous souscrivez un financement en In Fine, c’est que vous cherchez plus à payer moins d’impôts qu’a réaliser une performance sur un contrat d’assurance vie ! Une étude approfondie est nécessaire afin de définir si votre profil correspond au crédit IN FINE.

Les délais de traitement sont plus lents qu un prêt classique. Si vous souhaitez dans un premier temps discuter du crédit IN FINE avec votre banquier habituel, précisez bien lors de la prise de rendez vous qu’il s’agit d’un prêt IN FINE et exigez la présence d’un conseiller en gestion de patrimoine (de l’établissement bancaire concerné) qui pourra calculer le gain fiscal d’un potentiel crédit IN FINE. En effet même les directeurs d’agence ignorent souvent les méthodes de calcul du gain fiscal d’un prêt IN FINE. Par la suite vous pourrez contacter un courtier en prêt IN FINE qui vous permettra de comparer les taux de prêt IN FINE ainsi que les différentes possibilités de placements adossés.

 

Auteur : Courtier Propriétaire  Google+